Peut-on manger des champignons Shiitake crus ?

Les champignons shiitake sont connus pour leur apparence unique – ils ont de grands chapeaux bruns avec un dessous pâle – ainsi que pour leurs divers bienfaits supposés pour la santé.

Dans cet article, nous allons parler des avantages potentiels pour la santé de la consommation de champignons shiitake, et examiner les risques et avantages possibles de les manger crus.

Les champignons shiitake ont un goût beaucoup plus agréable lorsqu’ils sont cuits, par rapport à leur saveur sous forme crue.

Ils ont un goût riche, charnu, voire beurré lorsqu’ils sont cuits, et sont beaucoup plus fades lorsqu’ils sont consommés crus.

Cependant, les champignons shiitake peuvent être consommés crus si vous le préférez.

La majorité de la population n’aura pas d’effets secondaires dangereux en mangeant des champignons shiitake crus, mais une petite minorité développera une éruption cutanée, appelée dermatite du shiitake.

Consommez les champignons shiitake crus avec prudence.

Est-il préférable de manger les champignons crus ou cuits ?

Il est possible de manger des champignons crus si c’est votre préférence.

Bien sûr, cela suppose qu’il s’agit de variétés comestibles et non toxiques pour l’homme.

Cependant, il est généralement préférable de les consommer cuits, tant pour la saveur que pour la santé.

Le processus de cuisson commence à décomposer les composés présents dans les champignons qui entravent la digestion et l’absorption des nutriments. La consommation de champignons cuits permet donc une meilleure digestion et absorption des nutriments.

Tous les champignons contiennent un composé appelé chitine, qui se trouve dans les parois cellulaires des champignons.

La chitine est une substance très dure.

On la trouve dans les carapaces de homards et de mollusques ainsi que dans les champignons.

La majorité des humains sont incapables de digérer la chitine, car ils ne possèdent pas les enzymes digestives nécessaires.

Cela se traduit par une digestion plus difficile et signifie également que notre organisme aura un accès plus limité aux nutriments bénéfiques pour la santé contenus dans les champignons.

Le processus de cuisson facilite la digestion des champignons (et l’absorption ultérieure des nutriments dans notre organisme) en décomposant la chitine, de sorte que votre système digestif n’a pas à travailler aussi dur.

Par conséquent, il est fort probable que la consommation de champignons crus irrite votre digestion et empêche votre organisme d’absorber tous les éléments nutritifs et les composés bénéfiques présents dans le champignon.

En résumé, vous pouvez manger des champignons crus si vous en préférez le goût ou pour des raisons pratiques (par exemple, si vous découvrez une variété comestible de champignons sauvages lors d’une randonnée et que vous voulez les goûter avant d’arriver chez vous pour les cuisiner).

Mais du point de vue de la digestion et de l’absorption des nutriments, il est probablement préférable de cuire les champignons avant de les manger.

Quels sont les composés présents dans les champignons shiitake qui pourraient les rendre dangereux ?

Il est intéressant de noter que le composé qui semble être le plus précieux pour la santé humaine est celui qui provoque des effets secondaires indésirables chez certaines personnes.

Les champignons shiitake contiennent un composé appelé lentinan, qui a des effets anti-inflammatoires potentiels et même des effets anticancéreux présumés.

Mais certaines personnes ont une réaction indésirable à ce composé lorsqu’elles mangent des champignons shiitake crus.

Une étude menée en 2015 par l’Université de Floride a révélé que chez les personnes ayant consommé une portion de 4 onces de champignons shiitake séchés chaque jour pendant quatre semaines, on a constaté une amélioration des analyses sanguines indiquant un effet bénéfique sur le système immunitaire, ainsi qu’une réduction de l’inflammation.

L’explication la plus probable des bienfaits des champignons shiitake est qu’ils contiennent un composé appelé lentinane.

Le lentinan est un bêta-glucan, qui est un type spécifique de polysaccharide.

On pense que le lentinan renforce l’action du système immunitaire inné de l’organisme, à tel point que des études ont même été menées pour déterminer s’il pouvait être utilisé dans le cadre d’un régime de lutte contre le cancer pour renforcer l’action des produits pharmaceutiques et de la chimiothérapie.

Mais le lentinan a également des effets potentiellement négatifs sur les humains qui mangent des champignons shiitake.

On pense que le lentinan est lié à une affection que certaines personnes développent après avoir mangé des champignons shiitake crus ou mal cuits, connue sous le nom de dermatite du shiitake.

La dermatite du shiitake se manifeste par une éruption cutanée rouge et irritante, parfois accompagnée de zébrures douloureuses.

Une explication possible est que chez les personnes sensibles, la stimulation du système immunitaire provoquée par le lentinan est tout simplement trop forte.

Essentiellement, ces personnes ont un système immunitaire hyperactif, ce qui entraîne un flot d’inflammation induite par le système immunitaire qui se présente sous la forme d’une irritation cutanée.

Peut-on manger des pieds de champignons shiitake ?

Les tiges des champignons shiitake sont généralement trop coriaces pour être mangées crues, il est donc recommandé d’utiliser un couteau pour les retirer des chapeaux avant la cuisson.

Cependant, vous pouvez conserver les tiges et les ajouter aux soupes, aux ragoûts ou aux bouillons pour en rehausser et en approfondir la saveur, et pour éviter de gaspiller les tiges.

Il existe certaines variétés de champignons dont les tiges sont plus ou moins comestibles, car elles ont une texture plus tendre.

Mais les tiges des champignons shiitake sont beaucoup plus ligneuses et coriaces et sont donc moins attrayantes à manger.

Cependant, il est plus souhaitable de les ajouter aux soupes, aux ragoûts ou aux bouillons, car le processus de cuisson plus long brise la texture dure des tiges et imprègne la soupe d’une profonde saveur umami.

De plus, plus vous laissez mijoter la soupe, plus les nutriments des pieds de champignons seront extraits du liquide.

Que se passe-t-il si vous mangez des tiges de champignons shiitake ?

Il est généralement déconseillé de manger les tiges des champignons shiitake, car elles sont ligneuses et de texture dure.

Mais si vous les mangez, vous aurez probablement la même réaction aux tiges qu’au champignon entier (c’est-à-dire le chapeau) ; il n’y a aucune raison de s’attendre à ce que votre réaction à la consommation des tiges soit différente de votre réaction aux autres parties du champignon.

La plupart des gens tolèrent bien les champignons shiitake d’un point de vue digestif, mais une minorité d’entre eux éprouvera des troubles digestifs ou même une réaction cutanée (comme nous l’avons vu précédemment dans notre article).

Les champignons shiitake peuvent-ils vous rendre malade ?

Les champignons shiitake peuvent éventuellement vous rendre malade, en raison de divers facteurs qui ont déjà été abordés dans notre article.

Ils peuvent provoquer une irritation du système digestif en raison de la chitine présente dans les parois cellulaires des champignons, ou une réaction cutanée au lentinan présent dans les champignons shiitake.

Ces facteurs sont plus susceptibles de poser problème si vous consommez des champignons shiitake crus ou insuffisamment cuits.

Les facteurs ci-dessus sont plus probablement dus à une sensibilité aux champignons.

Dans ce cas, la présentation des symptômes peut aller et venir, en fonction de divers facteurs.

Mais il est également possible que vous ayez une allergie aux champignons, auquel cas la réaction est susceptible de se produire chaque fois que vous en mangez.

Les champignons shiitake sont un type unique et fascinant de champignon comestible qui mérite d’être inclus dans de nombreux régimes alimentaires sains.

2021-12-26

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.